Skip to main content

On pourra quand même remercier Macron pour avoir rendu si ostentatoires et physiquement tangibles la violence et le cynisme, d'ordinaire invisibilisés et silencieux, de l'ordre établi et de son idéologie sous jacente.